Aller au contenu principal
Plov

KirghizistanAlimentation

Cuisine

Située au carrefour de la Route de la Soie, la Kirghizie voyait les caravanes qui traversaient son territoire amener non seulement des marchandises commerciales, mais également des coutumes de différentes cultures: turc, persane, arabe, indienne, chinoise, russe et européenne. Celles-ci se sont mélanger à la culture et aux traditions de l'Asie centrale. Ainsi, la cuisine kirghize a absorbé des éléments de toutes les cultures avec lesquelles elle est entrée en contact, et bien que de nombreux plats que vous trouverez sont communs à toute l'Asie Centrale, il est toujours possible de trouver des plats qui ont préservé leur origine et identité nationale.

La viande est au cœur de la cuisine kirghize: le mode de vie nomade ne permettait pas la culture de fruits et de légumes, bien que ceux-ci peuvent être trouvés en abondance au Kirghizstan moderne. L'une des caractéristiques les plus essentielles de la cuisine kirghize est que les ingrédients doivent préserver leur goût autant que leur l'apparence. Les sauces sont uniquement destinées à faire ressortir le goût du plat, pas à le changer.

Boorsok: Morceaux de pâte, frits dans l'huile bouillante. Fait partie de la "décoration" d'une table traditionnelle. Ils sont confectionnés en grandes quantités et étalée sur le derstokan ou la table à chaque célébration importante.

Beshbarmak: Peut-être le plat kirghize le plus typique. Le plat se mange traditionnellement avec les mains, sans couteau ni fourchette! "Besh" signifie cinq et "Barmak" - doigt. Le beshbarmak est servi dès que les invités arrivent et lors de presque n'importe quel rassemblement festif. Ce repas se compose de nouilles mélangées avec de la viande bouillie coupée en petits morceaux et servi avec une sauce moyennement épicée. Son bouillon est ensuite ajouté au mélange.

Shashlyk et Kebabs: Ce sont brochettes de viande découpée en cube, cuites sur les braises de brindilles brûlantes. Le mouton est la viande la plus souvent utilisée, mais il est possible de trouver des shashlyk de bœuf, de poulet, de foie et même de porc. La viande peut tout simplement être fraîchement coupée ou avoir mariné durant la nuit. Soyez avertis que s'il s'agit de viande de mouton, l'un des morceaux de la brochette sera certainement de la graisse pure... la graisse coulant sur les braises est sensée améliorer le goût. Le shashlyk est généralement servi avec une pincée d'oignon, du vinaigre cru et des lepyoshki.

Plov: Riz mélangé avec de la viande bouillie ou frite, des oignons et des carottes (et parfois d'autres ingrédients tels que raisins secs), le tout cuit dessus d'un feu dans un bol de métal semi-hémisphérique appelée kazan. Le plov est le plat préféré dans le Sud et est servi pour honorer les invités. Un repas n'est pas considéré comme complet sans qu'il soit servi.

Lagman: Nouilles plates cuites avec un ragoût de petits morceaux de mouton, pommes de terre, carottes, oignons et radis blancs. Une version russe appelées Shorpo, sans les nouilles, peut aussi souvent être proposée.

Join us on Facebook!

And keep updated with our tour promotions, or follow us on