Aller au contenu principal
Islam Khodja Minaret, Khiva, Uzbekistan

Exploration du Tien-Shan kirghize et visite culturelle des cités ouzbèques

Visite du Kirghizistan et de l'Ouzbékistan

Découverte hors du temps, un circuit culturel de la Kirghizie et de l'Ouzbékistan. Avec randonnées à pied et à cheval au Kirghizistan.

Mélange de culture et de nature

Visite du Kirghizistan et de l'Ouzbékistan. Le même programme peut être organisé en visitant d'abord l'Ouzbékistan puis le Kirghizistan.

  • 2 people: 3 077 $US

  • 4 people: 2 210 $US

  • 6 people: 2 108 $US

  • 8 people: 1 862 $US

  • 10 people: 1 884 $US

Starting from

USD

Download the program PDF

Programme


  Bichkek - Chong Kemin
Promenade dans Konorchek
Bichkek - Chong Kemin

Le matin départ de Bichkek, (en option visite de la tour de Burana), marche et pique-nique dans les roches du canyon rouge Konorchek (2-3 heures de marche), puis dans l'après-midi, route vers Chong Kemin, visite du parc Chabdan Batyr. Transfert au lac Yashil Koel, à quelques pas dans la région environnante, puis transfert au village de Karol Doeboe. Installation dans la maison de Lira. Dîner traditionnel avec la famille locale, soirée animée pour découvrir des jeux et des chansons kirghizes. Nuit à l'association d'écotourisme local. (Option: rafting dans la rivière Chuy ou Chong Kemin, leçon ou spectacle artisanat, cours de cuisine ou de spectacle, jeux de chevaux)

Breakfast Lunch Dinner
180 km
03:00
04:00
600 m

  Bichkek - Bichkek
Trek au lac Koel-Kogur. Première journée d'un trekking de 2 jours jusqu’au lac Issyk Kul.
Bichkek - Bichkek

Le matin, après un transfert en véhicule dans le canyon de la rivière Chong Kemin, nous marchons  vers le lac Koel-Kogur situé à 2500m. d’alt. Le chemin traverse les forêts et prairies du parc National, puis plusieurs vallons avant de descendre vers le lac. Nuit sous tente.

(fait partie d'un trekking de minimum 2 jours jusqu'au lac Issyk Kul)

Breakfast Lunch Dinner
25 km
00:20
06:00
1290 m
640 m

  Lac Koel-Kogur - Tamchy
Journée de marche à travers la chaîne montagneuse du Kungey Alatoo par le col Koel-Toer, puis transfert à Tamchy
Lac Koel-Kogur - Tamchy

Le matin, nous passons le col situé à 3380m. alt. Nous retrouvons notre véhicule. Pique-nique près de la maison rouge ( la maison de kolkhoze de l’époque soviétique). Descente en voiture. La  vue magnifique sur le lac Issyk Kul et la chaîne du Terskey Alatoo culminant à plus de 5200 mètres. En fin de journée, arrivée au bord du lac Issyk Kul, “lac chaud”, le deuxième plus grand lac alpin après le Titicaca est la perle de la Kirghizie. Temps libre pour la baignade. Nuit chez l’habitant à Tamchy. 

Homestay
Breakfast Lunch Dinner
10 km
00:40
04:00
880 m
570 m

  Tamchy - Tuz Ashuu (Song Kul)
Route vers la rive nord du lac Song-Kul
Tamchy - Tuz Ashuu (Song Kul)

Le matin, transfert au lac Song-Kul. A midi nous arriverons dans la vallée de Kilemche, nous continuerons à nous diriger vers le lac par le col de Tuz Ashuu. Nuit en yourte. (option : équitation ou randonnée de Kilemche au camp de yourte de Tuz Ashuu.)

 

Breakfast Lunch Dinner
200 km
05:00
03:00
765 m
290 m

  Tuz Ashuu (Song Kul) - Tulpar Tash (Song Kul)
Journée à cheval sur les bords du lac Song Kul
Tuz Ashuu (Song Kul) - Tulpar Tash (Song Kul)

Le matin, nous quittons notre camp de yourte à cheval pour se promener à travers les vallons au nord du lac Song Kul. Cette journée permet de découvrir la vie nomade kirghize. Nuit sous yourte. 

Breakfast Lunch Dinner
15 km
04:00
100 m
100 m

  Tulpar Tash (Song Kul) - Kyzyl-Oï
Route pour Kyzyl-Oï par le col de Chilbili.
Tulpar Tash (Song Kul) - Kyzyl-Oï

Réveil tardif, nous profitons encore du calme de la vie nomade, puis nous prenons la route jusqu'au village de Kizil Oï, situé dans le canyon de la rivière Kekemeren. Nous descendons par le col de Chilbili. Nuit et repas chez l'habitant.

Breakfast Lunch Dinner
120 km
04:00
01:00
490 m
1790 m

  Kyzyl-Oï - Toktogul
Journée de route pour Toktogul
Kyzyl-Oï - Toktogul

Le matin, nous continuons notre route pour rejoindre la route principal qui relie les 2 grandes villes kirghizes : Bichkek-Och. Les paysages sont époustouflants et variés. En route, arrêt au village de Kojomkul, héros du 20e siècle.  Après avoir traversé le col Ala-Bel, nous roulons dans le canyon Chychkan. Dîner et nuit chez une famille locale.

Breakfast Lunch Dinner
200 km
04:00
1415 m
2185 m

  Toktogul - Och
Route pour Och par le canyon de la rivière Naryn.
Toktogul - Och

Nous continuons notre route dans le paysage aride et coloré du canyon de rivière Naryn, puis descente dans la vallée luxuriante de la Ferghana. Visite de Jalal Abad, du minaret d'Uzgen (XIe s.) et arrivée à Och. Promenade le soir sur le mont Suleyman et le parc central. Nuit en maison d'hôtes.

Breakfast Lunch Dinner
420 km
06:00
500 m
500 m

  Och - Kokand
Journée de route Andijan – Marguilan – Fergana – Kokand
Och - Kokand

Petit déjeuner et visite du marché central. Transfert à la frontière kirghize-ouzbèke.  Formalitées des douanes. Accueil à la frontière ouzbèke entre Andijan et Osh vers 9h du matin par le guide et chauffeur ouzbek. Transfert à la ville Fergana (105 km). En route visite du marché et de la mosquée Djami et les Hujra de la madrasa. Suite de la route, visite la fabrique de la soie à Marguilan et le marché local. Déjeuner. Après déjeuner route vers la ville Richtan où vous allez découvrir l’atelier des potiers traditionnel. A Kokand vous allez visiter le palais de Khoudayarkhan datant du XIX s. La mosquée Juma, les tombeaux des souverains Dahma-i-Chakhon et Modari Khon. Nuit à Kokand. 


Breakfast Lunch Dinner
205 km
04:00
0 m
550 m

  Kokand - Tachkent
Route de Kokand à Tachkent
Kokand - Tachkent

Petit déjeuner matinal. Transfert à Tachkent - capitale de l'Ouzbékistan via le col du Kamtchik (2110 m). Arrivée à Tachkent. Découverte de Tachkent - la grande capitale culturelle et scientifique de l'Ouzbékistan. Visite de la grande place Khast Imam dont la médersa Barak Khan (XVIe siècle), la mosquée Jami (vendredi) ouverte au culte et le mausolée de Kaffal Chachi (XVIe siècle); la médersa Abul Kassim (XIXe siècle), centre d'artisanat; le marché de Chorsou et le métro de Tachkent. 

Breakfast Lunch Dinner
230 km
06:00

  Tachkent - Khiva
Visit de la ville Khiva
Tachkent - Khiva

Transfert à l'aéroport pour les vols intérieurs. Arrivée à Ourguentch à 08h30 Transfert à la ville de Khiva (30 km) - une ville musée pleine de zone et qui fait partie du patrimoine de l'UNESCO.
Rencontre avec le guide local à 10h. Découverte de Khiva: musée de la ville dans la zone médiane, la visite d'Itchan-Kala commence par la découverte des murs et de la porte principale du centre-ville "Ota Darwaza", puis de la médersa de Mohammed Amin Khan et du minaret "Kalta Minor" (19ème siècle), de la place centrale de la vieille ville, de l'Arc de Kunya (17ème siècle), de la médersa de Muhammad Rakhim Khan, de la mosquée Jouma (10ème-18ème siècle), du Harem-Tach Allakoulikhan Madrasa Haoulie (XVIIIe siècle - XIXe). La médersa Islam Khodja et son minaret (1908), le complexe Pakhlavan Mahmud (XIVe-XIXe siècle) - un lieu de culte pour les habitants de la région. Après les visites, vous aurez du temps libre pour vous promener dans les anciennes rues de la ville intérieure et extérieure de Khiva. 
Hébergement à l'hôtel.
 

Breakfast Lunch Dinner
730 km
01:30
03:00

  Khiva - Boukhara
Route vers Boukhara
Khiva - Boukhara

Petit déjeuner à l'hôtel. Route vers Boukhara à travers le désert de Kyzyl Koum (sable rouge). Avec quelques arrêts pour des photos et déjeuner. L’arrivée en fin de l'après-midi. Installation à l'hôtel. Boukhara, l'une des plus anciennes villes d'Asie Centrale, dont les nombreux monuments parmi lesquels se distinguent  la médersa Ulugh Begh, construite par le petit-fils de Tamerlan en 1417, l'ensemble Liab-i-Khaouz, regroupant les médersas de Koukeldash (1568) et Nadir Divanbegi (1622). Balade dans la vieille ville. 

Breakfast Lunch Dinner
475 km
06:00

  Boukhara - Boukhara
Visite de la ville Boukhara
Boukhara - Boukhara

Boukhara, l'une des plus anciennes cités d'Asie Centrale, rendue célèbre par son ancien marché de tapis, ville musée au milieu des sables. Boukhara vous enchantera par l’atmosphère de ses vieilles ruelles et ses remarquables monuments, qui nous ramènent à la période médiévale et bien avant : le mausolée Ismaïl Samani (IXème-Xème siècles), le mausolée Tchachma Ayoub ( XIIème-XIV siècles), du célèbre bazar de Boukhara, ensemble  Bola Khaouz (XVIIIème siècles), la Citadelle d’Ark (I er –IVème siècles.). Déjeuner dans un restaurant local dans la ville moderne.  Suite de la découverte ; l’ensemble Poï-Kalian (XVème-XVIème siècles) qui se compose de la mosquée Kalon, minaret Kalon et de la madrasa Miri Arab.

Breakfast Lunch Dinner
8 km
04:00

  Boukhara - Samarcande
Visite matinale de Boukhara, puis train pour Samarcande
Boukhara - Samarcande

 Transfert à la gare pour prendre le train vers Samarcande. Départ à 15h24 et arrivée vers 16h58. Transfert à l’hôtel. Instalation à l’hôtel. 

Dans la matinée, vous irez à la périphérie de Bukhara et visitez:
Résidence du dernier émir de Boukhara - Sitorai Mokhi Khosa. Emir Mohammed Alim Khan a étudié à Saint-Pétersbourg et il était proche de Nicholai II et a été ouvert à de nouvelles tendances. Son palais est un mélange de styles orientaux et européens, des innovations techniques de l’époque, une collection de suzane et un magnifique parc aux paons.

Complexe de Bakhoutdin Naqshbandi - une figure religieuse célèbre. Le complexe est situé à 12 km de Boukhara et se compose d’un beau jardin, une source d’eau, une mosquée, une madrasa et le lieu de repos de Bakhoutdin Naqshbandi. Ici vous apprendrez sur sa vie, comment il est devenu célèbre et pourquoi il est appelé un saint. Vous sentirez certainement la paix dans votre cœur à cet endroit.  

Retour à Boukhara. Après le déjeuner, transfert à Samarkand par le train à grande vitesse « Afrosiab ». Le train part à 15h50 et arrive à Samarcande à 17h20.  A l’arrivée, l'installation à l'hôtel et repos.
 

Breakfast Lunch Dinner
280 km
01:35
04:00
500 m
0 m

  Samarcande - Tachkent
Samarcande - Tachkent
Samarcande - Tachkent

Petit déjeuner à l’hôtel. Découverte du mausolée de Gur Emir - la tombe du souverain et la célèbre place "Registan" avec 3 médersas, monuments; médersa d'Oulougbek (XV c); médersas de Cher Dor et Tilla Kori (XVII ). Suite de la découverte de la ville. Visite du nécropole Shakhi Zinda, la mosquée Bibi Khanym, la plus grande mosquée d'Asie centrale, avec son immense coupole bleue, le bazar de Samarcande permet à chacun de trouver son bonheur parmi les étals multicolores. Après midi, découverte des vestiges de l’Observatoire d’Oulougbek, le musée d’Afrosiab. Train "TGV" Ouzbek à 17h 30. Arrivée à Tachkent à 19h40. Transfert à l'hôtel. Nuit à l'hôtel.

Breakfast Lunch Dinner
280 km
02:05
04:00

  Tachkent - Aéroport international de Tachkent
Transfert à l'aéroport international de Tachkent.
Tachkent - Aéroport international de Tachkent

Transfert à l'aéroport. Selon l'horaire de votre vol, le guide vous accompagne à l'aéroport et vous aide à vous enregistrer pour votre vol. Nous espérons que vous avez apprécié votre voyage et nous vous invitons de revenir explorer d'autres pays d'Asie Centrale avec nous.

Breakfast Lunch Dinner
4 km
00:20
0 m
0 m

C'est une agence tenue par des professionnels et des passionnés, ils connaissent bien le pays et ont une éthique irréprochable.

Cyril Caldero

Lors de notre tournée avec Nomadsland, tout était parfait et ce fut l'une des vacances de notre vie. Dès le premier jour où nous avons contacté Fabian, nous avons été agréablement surpris par le dévouement et l'engagement qu'il avait mis pour construire et organiser la tournée. Avant et pendant le voyage, les communications étaient excellentes et nous avons été très impressionnés par les dispositions prises pour l'ensemble du voyage. Ce fut une expérience unique et une opportunité de voir les paysages intacts, de passer du temps avec les familles locales et de profiter de l'hospitalité kirghize. La famille Yourtes choisie par Nomad's Land était simple mais l'expérience globale était authentique. Nous étions très heureux de ne pas être entourés de touristes. L'hébergement et la nourriture étaient excellents. Notre chauffeur / guide a rendu le voyage vraiment mémorable. Ils ont une connaissance approfondie de l'histoire, de la culture et de la situation géopolitique du Kirghizistan. Cela valait la peine de les avoir avec nous car ils nous ont vraiment aidés à nous connecter avec le Kirghizistan et à comprendre le pays. Nous sommes très heureux d'avoir choisi Nomad's Land et sommes impatients de planifier un autre voyage. Un grand merci à Fabian, Aizhan, Sergi. J'avais l'impression que nous étions invités au Kirghizistan plutôt que d'être en tournée.

Sid

Sur votre itinéraire

Parc national de Chong Kemin KG

Ce parc englobe toute la vallée de Chong Kemin. Il existe de nombreux sentiers encore vierges ou presque. Plusieurs cols ouvrent des passages entre le lac Issyk Kul ou la vallée de Kitchi Kemin.

La superficie totale est de 126 514 hectares. Ici, dans le parc, coule la rivière Chon Kemin. Plus de 780 espèces de plantes poussent et des mammifères rares tels que le léopard des neiges, l'ours brun, le maral, le lynx eurasien, l'aigle royal, le vautour hymalayen, le vautour barbu (gypaète barbu), le faucon saké et le santal s'y trouvent.

Lac Issyk-Koul KG

Le lac Issyk-Koul a une longueur de 182 km, une largeur maximale de 60 km et couvre une superficie de 6,236 km². Cela en fait le deuxième plus grand lac de montagne au monde, derrière le lac Titicaca. Situé à une altitude de 1.606 m, il atteint 668 m de profondeur. Environ 118 rivières et ruisseaux se jettent dans le lac. Les plus grandes sont le Djyrgalan (Jergalan) et le Tyup. Il est alimenté par des sources, y compris de nombreuses sources d'eau chaude, et la fonte des neiges, et il n'a pas de prise de courant. Sa rive sud est dominé par le Tian Shan, chaîne de montagne d'une beauté sauvage. L'eau du lac est légèrement saline et son niveau baisse d'environ 5 cm par an.

Le lac Issyk-Koul constitue une étape importante sur la Route de la Soie, une route de terre pour les voyageurs en provenance de l'Extrême-Orient vers l'Europe. Beaucoup d'historiens croient que le lac a été le point d'origine de la peste noire qui a frappé l'Europe et l'Asie au cours du début et du milieu du 14e. Le statut du lac en tant que lieu de passage pour les voyageurs a permis à la peste se propager à travers ces continents par l'intermédiaire des marchands médiévaux qui inconsciemment ont emportés la vermine infestée avec eux. Un monastère arménien du 14ème siècle a été trouvé sur les côtes nord-est du lac en retraçant les étapes d'un plan médiéval utilisé par les marchands vénitiens sur la Route de la Soie.

Kekemeren rivière KG

Le Kekemeren est le plus grand affluent de la rivière de la rivière Naryn. Les rivières Suusamyr et l'Ouest Karakol s'écoulent dans le Kekemeren à l'altitude de 2030 mètres, près du village de Kojomkul et 3 kilomètres avant le canyon du Kekemeren. La rivière est situé entre les montagnes Suusamyr et Djumgal est d'environ 130 km de long jusqu'à la confluence de Naryn.

L'ensemble de la rivière traverse un canyon coloré avec l'eau vive intéressant pour une bonne rafting, classe de I à V. Il y a deux sections de programmes de rafting la première  à 45 km de village Kojomkul jusqu'au village Aral (1 à 3 jours), le second de 90 km de Aral à la confluence de Naryn (2-5 jours). Bien sûr, le cours du temps dépendent du niveau des participants, mais de bons rafteurs expérimentés.

La truite Amudarya (SLMO trutta oxianus Kessler), le Schizothorax intermedius McLelland, connu localement comme "marinka" vit dans les eaux en amont de la rivière Kekemeren
Diptychus maculatus Berg (osman) peut se rencontrer que dans la partie supérieure de la rivière dans le bassin Suusamyr.

Lac artificiel de Toktogul KG

La centrale hydroélectrique Toktogul, construite en 1975, est la plus grande et la plus importante centrale électrique du pays, produisant jusqu'à 40% de son électricité. En outre, le barrage de son barrage produit un volume de 19 milliards de mètres cubes d'eau qui traverse le plus grand réservoir de Toktogul en Asie centrale et régit les régimes d'irrigation et d'énergie. Les visites sont interdites au public, et les entrées sont surveillés par l'armée. L'accès au barrage se fait depuis la petite ville de Kara-Kël (ou Karakul, Kara-Kul, Kara-Kol).

La centrale hydroélectrique de Toktogul est à juste titre considérée comme le fleuron de l’industrie hydroélectrique du Kirghizistan. Le projet de la station a été développé par la branche d’Asie centrale de l’Institut "Hydroproject". S. Ya Zhuk avec la participation de Soyuzgidroproekt, Gidrostalproekt, etc. Le barrage est une construction complexe destinée à réguler à long terme le débit de la rivière Naryn et la production d’énergie.

L'emplacement de la station a été choisi dans les montagnes du Tien Shan central, à l'entrée de la rivière Naryn, dans la vallée de Ketmen-Tyube, dans une gorge étroite atteignant une profondeur de 1 500 m. La pente est de 65 - 70 °. La configuration des installations de la station a été déterminée par les caractéristiques topographiques et géologiques du site de construction, principalement par la sismicité, qui est de 9 à 10 points.

Le complexe hydroélectrique comprend un réservoir, un barrage, deux déversoirs profonds, un déversoir de surface, 4 conduites d’eau à turbine.

Le réservoir de la station est le plus important d’Asie centrale, situé dans la vallée de Ketmen-Tyube et a les dimensions suivantes: 65 km de long, 284,3 km2 de surface, profondeur maximale de 120 m, pour une capacité totale de 195 milliards de m3, utile - 14 milliards de m3.

Les paramètres de conception du barrage de la centrale hydroélectrique de Toktogul constituent une structure en béton unique conçue pour fonctionner dans des conditions de sismicité exceptionnellement élevées. Sa hauteur est de 215 m, sa longueur le long de la crête est de 292,5 m et le volume total de béton du barrage est de 3,2 millions de m3.

La construction d'une centrale hydroélectrique avec une disposition en deux rangées de quatre unités hydrauliques jouxte directement le barrage à partir de l'aval. Des turbines radial-axiales de type PO-170/505-B-535 d'une puissance de 307 MW chacune ont été installées dans le bâtiment de la centrale hydro-électrique.

Les turbines sont alimentées en eau par quatre conduites sous pression de 7,5 m de diamètre situées dans la partie centrale du barrage.

Indicateurs techniques et économiques de la station:

* capacité installée - 1200 MkW;
* puissance garantie - 260 000 kW;
* production d'électricité annuelle moyenne - 4 400 millions de kW / h;
* débit d'eau à travers la turbine - 245m3 / s;
* nombre d'unités hydrauliques - 4.

Uzgen KG

Uzgen est l'une des villes les plus anciennes du pays puisqu'elle a été fondée, d'après les chroniques chinoises, il y a plus de deux mille ans au IIe siècle av. J.-C. comme village de marché et point d'approvisionnement de la route de la vallée de Ferghana jusqu'à Kachgar.

Elle devient au XIIe siècle la seconde capitale (sous le nom de Mavarannahr) de la fin de la dynastie turque karakhanide et ses monuments sont considérés comme uniques d'un point de vue historico-culturel.

On y trouve en effet de cette époque une médersa, une mosquée et un minaret de 44 mètres de hauteur. On trouve également des sépultures de personnages importants et les restes d'une forteresse du XIIe siècle, ainsi qu'une mosquée du XIXe siècle.

 Complexe architectural Uzgen est également représenté sur la monnaie nationale 50 som du Kirghizistan.

Och KG

Och, la deuxième plus grande ville de la république kirghize, est l'un des villes les plus anciennes d'Asie centrale. Elle est située dans le sud-ouest près de la frontière Ouzbèk dans la région orientale de la vallée de Ferghana, à 900 m. d'altitude et à environ 700 km de Bichkek par la route M43.

La cité trimillénaire a été fondée au bord de la riviere Ak-Buura, autour d'une colline baptisée "trône du roi Salomon. En 2000, un anniversaire a été organisée en l'honneur du 3000e anniversaire de la ville. Elle est une des villes les plus intéressantes d'Asie centrale en raison de sa longue histoire, remontant au 10ème siècle Avant JC. Och était un point stratégique important le long de la Route de la Soie. Son grand marché montre encore sa position dominante sur les routes de la soie. Pendant des siècles elle a été un centre important de la production de soie. Les choses à voir sont : le grand bazar, le trône du roi Salomon (une colline de 200 m appelé Takht-i-Suleyman où l’on pense que le prophète Mohammet se serait arrêté pour prier et où les pèlerins musulmans commencèrent à visiter dès le 10ème siècle), la maison de l'empereur Babur (situé ), plusieurs monuments dont celui du gouverneur féminin "Kurmanjan Datka" et de son fils guerrier engagé contre l'invasion russe, l'église russe-orthodoxe, la plus grande mosquée du pays (située près du bazar) et la mosquée de Rabat Abdul Khan (16e siècle) ; et le musée ethnographique. La population d'Och est constituée en majorité d’Ouzbek. Jusqu'à aujourd'hui, Och a conservé son charme unique et mystérieux de l'Orient.

 

Och a deux universités, un sanatorium, et un aéroport international. L'activité économique a été facilitée par des réformes et comprend le bazar de Jayma; une exploitation de zinc et de charbon; transformation des produits alimentaires; et la production de la soie, de fil, de coton, et de laine.

 

Tachkent UZ

Tachkent, son nom signifie "citadelle de pierre", est une métropole de l'Asie Centrale, la capitael de la République d’Ouzbékistan. Selon les autorités ouzbèkes, cette ville aurait 2 200 ans d'histoire en 2009, cependant en 1983, les autorités soviétiques avaient célébré les 2000 ans de la ville.

L'histoire complexe de la ville s'enrichit d'une multitude d'influences culturelles et linguistiques, qui ont fait de Tachkent un carrefour des civilisations. On trouve des vestiges chinois, perses, arabes et russes.

A voir: Bazar de Chorsu, ensemble Hazrati Imam, Medressa Koukeldash, Mausolée Kaffal Chachi, Monument a l’indépendance de Tachkent, Mosquée Juma, Place de l’indépendance, théâtre Alicher Navoi.

Point d'attache important du commerce et d'artisanat sur les itinéraires de caravanes, l'actuelle Tachkent fut aussi le pole principal de la religion de zoroastrisme jusqu’à ce que la conquête arabe, à la suite de la bataille de Talas au début du VIIIe siècle, y introduit l'Islam.

En 1901, le tramway de Tachkent effectue son premier parcours au centre ville.

La célèbre poétesse russe Anna Akhmatova, fuyant tant les Allemands que Staline, se réfugie aussi dans la capitale ouzbèke de 1941 a 1945.

Tachkent et sa région sont sévèrement frappées par un tremblement de terre en 1966. Reconstruite, la ville acquiert un aspect architectural moderne et original, avec des parcs, grandes places et larges avenues boisées. La capitale ouzbèke est une ville très verdoyante, un véritable oasis situé entre les montagnes de Tchimgan et les vallées irriguées de Tchirtchik et du Syr Daria (Naryn). Tachkent est au cœur d'une vaste région agricole: la ville est entourée de plantations de coton, des vergers et de vignobles.

Samarcande UZ

Samarcande est célèbre pour son histoire étonnamment longue - c'est l'une des plus anciennes villes du monde, fondée 8 siècles avant J.C. Autrefois, cette ville était le point le plus important reliant l'Est et l'Ouest, et la Route de la Soie passait par Samarcande. Par conséquent, ici, comme nulle part ailleurs, un grand nombre de monuments culturels et historiques ont été préservés - tels que des mausolées, des musées, des mosquées, les ruines d'anciennes colonies et bien plus encore.

Samarcande a été proclamée en 2001 par l'UNESCO carrefour de cultures et site du patrimoine mondial.

Khiva UZ

Une autre ville située sur la Route de la Soie est l'ancienne Khorezm, ou Khiva, comme on l'appelle maintenant. Khiva peut être considérée comme un musée à ciel ouvert - ce n'est pas pour rien qu'elle est inscrite sur la liste de l'UNESCO, car chaque bâtiment ici est un monument de l'Antiquité. Dans la partie ancienne de la ville d'Ichan-Kala, fondée vers le Ve siècle après JC, une soixantaine de monuments historiques ont été préservés, dont la citadelle, les palais, les mosquées, les minarets et les mausolées. En plus de l'ancienne ville-forteresse, il existe une autre partie ancienne - Dishan-Kala, où se trouvaient des bâtiments résidentiels et des galeries marchandes.

Observatoire d'Oulougbek UZ

L'observatoire astronomique d'Ulugh Beg est un observatoire édifié au début du xve siècle à Samarcande par le gouverneur de cette ville, le prince-astronome Ulugh Beg. 

Les vestiges de l'observatoire ont été trouvés et étudiés par l'archéologue V.L. Vyatkin en 1908. L'étude d'un des documents du XVIIe siècle a permis de trouver une description précise de l'emplacement de l'observatoire. 

Ici, en 1437, le "Gurgan Zij" a été compilé - un catalogue du ciel étoilé, dans lequel 1018 étoiles ont été décrites. La durée de l'année sidérale y a également été déterminée: 365 jours, 6 heures, 10 minutes, 8 secondes (avec une erreur de + 58 secondes).

Kokand UZ

Kokand (ou Kakand) est une ville de la province de Ferghana en Ouzbékistan. Kokand avait une population d'environ 220 000 habitants en 2010. Ville peu connue, mais très riche historiquement. Son existence est décrite par des ambassadeurs chinois un siècle avant notre ère. De la vaisselle a été trouvée, datant du 1er et 2e siècles avant JC. Comme d'autres grands conquérants, la vallée de la Ferhana était un oasis au milieu des déserts et des montagnes. Gengis Khan en avait fait une de ses résidences principales. Du début du 18e s. jusqu'à la fin du 19e s. Kokand était devenu la capitale d'un royaume plus grand que la France.

Boukhara UZ

A l'ombre des mûriers, la cité de Boukhara était une étape importante de la Route de la Soie. Une ville musée qui témoigne du riche passé de l'Asie Centrale.

Boukhara- Buqaraq du sogdienqui signifierait « lieu fortuné » et Vihara en sanskrit qui désigne un monastère bouddhiste. 

C’est une ville d'Ouzbékistan, située au centre-sud du pays. Elle est située sur le cours inférieur de la rivière Zarafshan, au milieu d'une oasis, à la limite orientale du désert de Kyzyl Kum. Elle était reliée par voies caravanières à Mervet aux vallées des fleuves Amou-Daria et Syr-Daria (Naryn)

Au IXe siècle, la ville devient la capitale de la dynastie persane des Samanides (875-999) et l'aspect de la ville est à nouveau modifié : on observe onze portes d'accès, le « rabad » (faubourg) s'étend autour de la partie intérieure (« chakhristan »), la population augmente de manière significative, les professions déterminent le lieu de résidence, de nombreux mausolées et mosquées sont édifiés (dont le mausolée des Samanides)

En 999, la ville fut envahie par les Qarakhanides. À cette époque, des monuments, encore visibles aujourd'hui, furent édifiés : le minaret d'Arslan-Khana (minaret de Kalian), la mosquée de Magoki-Attari, la mosquée de Namezgokh, le mausolée de Tchachma-Ayoub (la source de Job)

Boukhara a donné son nom au bougran, une toile forte utilisée dans la doublure de vêtements, orthographiée boquerant par Marco Polo.

Boukhara est également le nom générique donné aux tapis turkmènes, dont le principal centre de négociation est le bazar d'Achgabat. Ces tapis se subdivisent en téké etyomouth, noms des deux principales familles de tribus turkmènes. Leur style très typique se reconnaît facilement car la décoration du champ est constituée par la répétition du même motif décoratif, le goul, emblème de la tribu du tisserand.

Les 140 monuments protégés par l'UNESCO témoignent de la richesse historique et culturelle de cette ville.

La citadelle Ark
La mosquée Bolo Haouz
La mosquée Magok-i-Attari
Le complexe Po-i-Kalon
Les madrasas Koch etc

Info

Le prix comprend

  • Tous les transports en véhicule privé

  • Tous les transferts de et vers l'aéroport

  • Hébergement comme décrit dans le programme

  • Repas (3 fois par jour)

  • Bouteille d'eau et thé

  • Guide francophone

  • Toutes les activités décrites dans le programme

  • Frais d’entrée dans les parcs nationaux et/ou les zones frontalières décrites dans le programme

  • Frais d’entrée aux musées et sites historiques décrits dans le programme

  • Vols domestiques indiqués dans le programme

  • Une contribution à nos projets de développement durable

  • Organisation du voyage & taxes locales

Le prix ne comprend pas

  • Vols internationaux

  • Frais bancaires internationaux (PayPal, ...)

  • Assurance de voyage rapatriement

  • Visas / LI (le cas échéant)

  • Alcool et les boissons gazeuses

  • Dépenses personnelles

  • Frais supplémentaires en raison d’événements personnels inattendus (santé, perte de bagages, ...)

  • Pourboire pour le guide et le chauffeur (toujours en option, toujours apprécié)

Prêt à partir?
Réservez maintenant.

Besoin d'aide?

Nos concepteurs de voyage sont à votre disposition pour construire votre rêve. N'hésitez pas à nous contacter.

Postal address

Nejenski 27 str

Bichkek, Kirghizistan

Numéro de téléphone

Envie d'une expérience sur mesure? Consultez notre planificateur de voyage.

Ecotourism projects

A travers différents projets et initiatives écotouristiques, Nomad's Land vise à sensibiliser à l'écotourisme et au voyage responsable, pour un développement durable du secteur du tourisme.

community permaculture garden
Mounting yurt

Join us on Facebook!

And keep updated with our tour promotions, or follow us on